HISTORIQUE DE L'UFR

L’Unité de Formation et de Recherche en Odontostomatologie à été crée par le décret N°73-480 sept 1973 et parue au journal officiel n° 450 du jeudi 01 novembre 1973. L’UFR Odonto Stomatologie assure des formations  de Docteurs en Chirurgie Dentaire , de Doctorat de 3ème Cycle en Sciences Odontologiques et de  C.E.S (Certificat d’Etudes Supérieures) de Biologie Buccale option Histo-Embryologie. La première année de formation se déroule à l’Université Nangui Abrogoua . .L’UFR d’Odonto-Stomatologie (l’UFROS) est particulière parce qu’elle est la seule ayant ce statut à ce jour dans l’Afrique noire francophone.

Pour rappel  c’est en septembre 1973 que l’Institut d’Odonto-stomatologie (actuel UFROS) a été crée. Le gouvernement a pris la pleine mesure du coût de la formation en considérant ses composantes pratiques et clinique  donnant dans un premier temps la priorité aux bourses à l’extérieur, le temps de réaliser l’équipement progressif et planifié de la structure.

Tout  l’effort fourni par le gouvernement du Président Houphouët-Boigny pour acquérir  cette structure doit être conservé et pérennisé pour la sauvegarde de l’UFROS de l’Université Félix Houphouët-Boigny. C’est le challenge de la direction actuelle.

Créé le 26 septembre 1973, l’Institut d’Odonto-Stomatologie (IOS) fut régi par le décret n°73-480.Ce décret modifié par le décret n° 78 – 431 du 10 mai 1978 précise davantage la mission assignée à l’Institut(formation des trois premières années). Le 19août 1993, le décret n°93-693 érige l’Odonto-Stomatologie en Faculté dentaire(formation complète des études  dentaires) qui devient une Unité de Formation et de Recherche en Odonto-Stomatologie (UFROS) le 09 août 1998, conformément au décret n°98-612 déterminant les attributions, l’organisation, et le fonctionnement de l’Université de Moody.

L’UFROS  à trois missions qui caractérisent toute structure de formation et de recherche  à savoir  :

  • les enseignements (théoriques, pratiques et cliniques)
  • la recherche fondamentale et  bioclinique
  • le service à la population  à travers la  prise en charge des affections Bucco-dentaires et Oro-faciales (formation initiale des chirurgiens-dentistes)

Elle les mène à bien actuellement  dans le cadre du LMD, avec la prise en compte des spécificités imposées par la crise socio-économique grâce à  l’implication de tous les acteurs de l’UFROS.

ORGANISATION

ORGANIGRAMME

DEPARTEMENTS

  • Enseignement

C’est un vaste département qui assure les formations théoriques et pratiques des étudiants de la 2e année à la 6e année. Il a également une vocation de recherche. Ce département comprend 5 sections :

-la section pathologie générale et spéciale.

-la section chirurgie :(odontologie chirurgicale ou chirurgie buccale, chirurgie stomatologique et maxillo-faciale et bientôt l’implantologie).

-la section thérapeutique pour l’enseignement des techniques médico chirurgicales et prophylactiques des affections buccodentaires et maxillo- faciales.

-la section anesthésiologie-réanimation pour l’enseignement des techniques de l’anesthésie locale, régionale et générale l’oxyologie et la réanimation.

-la section radiologie pour la radiologie générale, la radiologie dentaire et maxillo-faciale.

La formation pratique se fait par le biais du service clinique de chirurgie pathologie et thérapeutique Odonto-stomatologie et maxillo-faciale du centre de consultations et de traitement Odonto stomatologiques (C .C.T.O.S) de Cocody qui doit impérativement se doter d’un service d’hospitalisation auquel devra être annexé un bloc opératoire afin de répondre aux besoins de restructuration des enseignements à la faculté ,qui ,depuis 1992 permet le cursus complet des études Odonto-stomatologique.

  • Recherche

Ce département a une vocation de recherche à l’instar des autres départements de la faculté. Les axes de recherche portent sur :

-la malformation dento-maxillo-faciales congénitales et acquises ;

-Pathologies dentaires et infectieuses

-Pathologie tumorale (Burkitt, tumeur des maxillaires, des parties molles et des glandes salivaires

-Pathologie de l’articulation temporo-mandibulaire, de la traumatologie dento-maxillo-faciale

-Anomalie de la cicatrisation (chéloïde faciales)

-Réparation des pertes de substances maxillo-faciales dues aux séquelles de noma par des lambeaux myocutanés pédiculés etc…

La recherche

Les activités de recherche sont menées dans les différents départements et surtout dans les laboratoires de l’UFR.

Le chef de Département

Pr N’CHO-OKA Affiba Emilienne

07903750

E-mail : affibaoe@hotmail.com

  1. Présentation du département

Initialement, département de Pédodontie-Prévention-Épidémiologie, il a été créé en 1985 par Madame le Professeur BAKAYOKO-LY Ramata qui en fut le chef jusqu’au mois d’Avril 2014.

Depuis l'année 1999, ce département est devenu département d'Odonto-Stomatologie Pédiatrique.

Il compte à ce jour trois professeurs titulaires (professeurs d’université), et quatre maitres assistants.

L’Odonto-Stomatologie Pédiatrique est, ce qui est la Pédiatrie à la Médecine. Elle a pour vocation de s’occuper de la santé bucco- dento-maxillo-faciale des enfants âgés de 0 à 15 ans à la date d’anniversaire.

2. L’enseignement

 

Les enseignements dispensés sont exclusivement en rapport avec l’enfant.

Ces enseignements sont d’abord théoriques, dirigés, pratiques et cliniques.

Les enseignements d’Odonto-Stomatologie Pédiatriques débutent en 3ème année et se poursuivent jusqu’en 5ème  année.

3ème Année : Programme des enseignements théoriques

  1. Introduction à l’OSP
  2. Croissance staturo-pondérale
  3. Eruption dentaire et âge dentaire
  4. Cycle de vie de la dent temporaire
  5. Particularités des dents temporaires
  6. Occlusion chez l’enfant et mise en place des dentures mixte et définitive
  7. Résorption physiologique de la dent temporaire
  8. La carie et ses complications chez l’enfant
  9. Thérapeutiques restauratrices en denture temporaire
  10. Pathologies pulpaires, parodontales et pulpo-parodontales de la Denture Temporaire
  11. Dent permanente immature
  12. Examen clinique de l’enfant

3ème année : Programme des enseignements dirigés et pratiques

  1. Croissance staturo-pondérale
  2. Eruption dentaire
  3. Cycle de vie de la dent temporaire
  4. Occlusion en denture temporaire
  5. Particularités de la dent temporaire
  6. résorption physiologique des dents temporaires
  7. Pathologies carieuses et leurs complications en denture temporaire
  8. Thérapeutiques restauratrices en denture temporaire
  9. Les pathologies pulpaires, pulpo-parodontales et parodontales de la dent temporaire
  10. La dent permanente immature
  11. L’examen clinique en OSP
  12. Principes et taille de cavités pour obturations coronaires à l'amalgame en denture temporaire
  13. Examen de l'enfant :

 * Séméiologie générale

 * Morphologie exobuccale

 * Séméiologie anatomo-physiologique

 * Diagnostic anatomo-physiologique

 * Séméiologie pathologique

 * Diagnostic pathologique

 * Plan de traitement

  1. Radiographie

 * Age dentaire de maturation

 * Age osseux

 * Age staturo-pondéral

  1. Radiographie rétro alvéolaire : diagnostic pathologique selon la classification de Redier
  2. Taille de cavités de classe I et II sur dent en ivoirine
  3. Taille de cavité de classe I et II su dent naturelle

4ème Année : Programme des enseignements théoriques

  1. Introduction à l’enseignement de l’OSP en 4é année
  2. Abord psychologique de l’enfant au cabinet dentaire
  3. La prescription médicamenteuse chez l’enfant
  4. Thérapeutiques endodontiques de la dent permanente immature
  5. Particularités des thérapeutiques exodontiques en denture temporaire
  6. Anesthésie chez l’enfant (Zones électifs en denture temporaire et denture mixte)
  7. Traumatismes alvéolo-dentaires chez l’enfant
  8. Mainteneurs d’espace
  9. Prémédication sédative en OSP
  10. Thérapeutiques pulpaires, parodontales et pulpo-parodontales de la Denture Temporaire
  11. La coiffe pédodontique préformée

4ème Année : Programme des enseignements pratiques

  1. les thérapeutiques pulpaires de la dent temporaire
  2. la coiffe pédodontique préformée

5ème Année : Programme des enseignements théoriques

  1. Introduction à l’OSP en 5é année
  2. La Germectomie
  3. Evolution de l’architecture parodontale de l’enfant
  4. La flore buccale de l’enfant : de la naissance à la denture mixte
  5. Parodontopathies de l’enfant et de l’adolescent
  6. PEC bucco-dentaire de l’enfant en oncologie
  7. Freinoplastie et freinectomie
  8. Ulcérations et érosions buccales chez l’enfant
  9. Soins bucco-dentaires chez l’enfant handicapé
  10. PEC bucco-dentaire de l’enfant cardiopathe
  11. Prothèse chez l’enfant
  12. Anomalies dentaires
  13. PEC des anomalies de structure

5ème Année : Programme des enseignements pratiques

  1. la germectomie
  2. la freinectomie
  3. La recherche

          Les différents thèmes de recherche du département d’Odonto-Stomatologie sont :

  1. la morphométrie et l’odontométrie des dents temporaires
  2. les maladies générales et l’état bucco-dentaire de l’enfant
  3. la réhabilitation occluso-prothétique chez l’enfant
  4. les pathologies bucco-dentaires et leurs thérapeutiques chez l’enfant
  5. les matériaux d’obturation canalaire et coronaire de la dent temporaire
  6. les traumatismes alvéolo-dentaires chez l’enfant et l’adolescent

  • Enseignement

     Les enseignements théoriques (terminologie orthodontique, étude des dysfonctions, des dysmorphoses, des diverses thérapeutiques) se déroulent de la 2e à la 6e année. Les étudiants devront poser un diagnostic morphologique, éthologique et synthétique et être à mesure d’élaborer un plan de traitement, faire un pronostic et poser les indications d’appareillage afin de réduire les dysmorphoses maxillo- mandibulaires.

Les enseignements dirigés en 2e année portent sur les céphalométries radiographiques (repères, tracées céphalométriques en sagittal, examen de la radiographie de la main).

Les enseignements dirigés en 3e année sont axés sur l’analyse  de TWEED et les plans de traitement.

Les enseignements pratiques en 4e année portent sur la prise d’empreinte, la coulée des modèles et taille Américaine. Le pliage de fils, les soudures, la réalisation d’appareillage en résine les plaques palatines ou les appareils fonctionnels.

Les enseignements pratiques en 5e année portent sur la réalisation pratique des appareils décidés en clinique.

 

  • La recherche

      Les travaux de recherche entrepris dans le département sont axés sur l’imagerie médicale et la morphogenèse cranio faciale chez le sujet Negro Africain.

  • Enseignement

        Ce département assure la formation théorique, pratique et clinique des étudiants de 2e,3e ,4e ,5e et 6e année en prothèse conjointe, prothèse maxillo-faciale, prothèse adjointe et occlusodontie.

La prothèse conjointe  assure la réhabilitation esthétique et fonctionnelle du système dentaire au moyen de dispositifs de reconstitution unitaire ou plurale (couronne métallique, céramo-céramique ou céramo-métalliques).

La prothèse  adjointe restaure les endentements partiels ou totaux à l’aide d’artifices amovibles en résine acrylique ou en métal.

La prothèse maxillo-faciale assure le traitement orthopédique des traumatismes maxillo-faciaux, les thérapeutiques occluso-articulaires dans les dysfonctions cranio-mandibulaires, la réhabilitation des sujets porteurs de perte de substance maxillo-faciales congénitales (fente vélopalatines, fente labiovélaire) ou acquises (résections chirurgicales,  noma etc…) au moyen de prothèses obturatrices, endoprothèses, epithèses, orthèses.

L’occlusodontie, commune à toute l’odontologie assure la santé du système occluso-musculo-articulaire par la correction des troubles occlusaux et la réhabilitation de prothèses  dentaires équilibrées.

 

  • La Recherche

   La recherche au sein de ce département porte sur :

-Caractéristiques de la teinte des dents du sujet Mélano-Africain

-Caractéristique des biomatériaux prothétiques en zone tropicale

-Détermination des normes bio morphologiques chez le mélano-africain

-Corrosion et colonisation des biomatériaux à usage prothétique

-Codification des éléments d’étiologie, de thérapeutique cranio-mandibulaire

-Etude des déterminants de l’occlusion chez le mélano-africain

  • L’enseignement

L’ensemble fonctionnel qu’est l’organe dentaire dans l’appareil manducateur regroupe la dent proprement dite (odonte), et les tissus qui les soutiennent. Ces tissus constituent le parodonte. L’organe dentaire subit tout au long de son existence, un certain nombre d’influences qui peuvent se révéler bénéfiques ou nuisibles. Les tissus parodontaux comptent de nombreux systèmes de protection et d’adaptation aux sollicitations les plus diverses .Cependant, les perturbations et des déséquilibres peuvent entrainer des maladies qui vont affecter les tissus de soutien de l’odonte. Ces affections sont appelées les parondonpathies.

L’approche clinique qui consiste en la prévention, la sémiologie et le traitement de ces maladies est la parodontie. L’étude et la connaissance du parodonte, des parodonpathies, et les implications et activités scientifiques qui en découlent constituent la Parodontologie.

Les enseignements de parodontologie commencent en 2e année et comporte des cours magistraux, des enseignements dirigés des travaux pratiques et des stages cliniques .Le programme de 2e année s’attache essentiellement à la connaissance du parodonte sain et de son environnement oro-facial tout en indiquant la maitrise des moyens et procédures de prévention des affections parodontales. En 3e année l’accent est mis sur la pathologie parodontale, les aspects immunologiques et l’approche clinique du malade.

Les principaux thèmes abordés en 4e vannée concernent la sémiologie et le diagnostic des parodonpathies. Une orientation thérapeutique est apportée à ce programme et la prise en charge effective du malade est organisée. La 5e année est consacrée aux parodonpathies, et à leur traitement médical et chirurgical. Les techniques chirurgicales sont développées. Les relations endo-paro ortho-Paro, prothese-paro sont précisées. Le suivi clinique du malade est fortement indiqué. La 6e année se caractérise par une présence clinique accentuée et un exercice exclusif de la parodontie.

 

 

  • La recherche

Les travaux de recherche en cours dans le département porte sur quatre orientations principales :

-Epidémiologie des parodonpathies, et en Côte d’Ivoire

-Microbiologie et clinique des parodontites à évolution rapide

-Les parodontites juvéniles

-La régénération tissulaire guidée